Challenger: dynamiques, spacieuses et innovantes

8 mars 2017

  • Disponibles à partir de début avril 2017; chez les distributeurs suisses à partir de fin juin 2017
  • Dynamique de conduite convaincante, transmission intégrale avec Torque Vectoring
  • Nouvelle génération d’éclairage matriciel IntelliLux LED®
  • Avertisseur de franchissement de ligne actif, freinage d’urgence, caméra à 360 degrés
  • Sièges bien-être avec fonction massage, sièges arrière et pare-brise chauffant
  • Service de haut niveau: système d’infodivertissement IntelliLink et Opel OnStar avec service de réservation d’hôtel

La toute nouvelle Opel Insignia est en très grande forme: sportive et élégante à la manière d’un grand coupé, généreuse sans compromis grâce à une architecture entièrement revue et aussi sûre qu’un véritable produit phare doit l’être. Le plaisir de conduite est garanti. La deuxième génération d’Insignia convainc par ses lignes extérieures à couper le souffle, son atmosphère de bien-être dans l’habitacle, mais ce n’est pas tout. Elle est dotée d’une vaste gamme de technologies intelligentes, inégalée à ce jour sur ce segment. L’offre technologique va de l’éclairage matriciel innovant Opel IntelliLux LED® au système de transmission intégrale avec Torque Vectoring en passant par les systèmes d’aide à la conduite les plus modernes et l’écran d’affichage frontal tendance. Ce modèle propose également une connectivité de première classe (avec intégration smartphone), typique d’Opel, que vient compléter le service de réservation chez Opel Onstar: un collaborateur OnStar peut dorénavant réserver une chambre d’hôtel pour les passagers de l’Insignia, et même aider à la recherche d’une place de stationnement . En résumé, la nouvelle Insignia impressionne grâce à sa grande agilité et à sa précision de conduite, un volume supérieur, ce qui la positionne comme un challenger, même pour les modèles des marques premium. La nouvelle Opel Insignia pourra être commandée dès début avril en Suisse. Les prix d’entrée de gamme débutent à CHF 32‘300.-- pour l’Insignia Grand Sport, contre CHF 33‘600.--.pour l’Insignia Sports Tourer. Les premiers véhicules seront disponibles chez les distributeurs suisses fin juin 2017.

Sportives et dynamiques: les technologies de propulsion qui optimisent le plaisir de conduire

Du côté des essence, l’offre commence avec le nouveau moteur ultra efficace 1.5 Turbo et ses 103 kW/140 ch et 121 kW/165 ch (consommation d’essence Grand Sport selon NEFZ mixte 6,0-5,7 /100 km, 136-129 g/km de CO2; Sports Tourer selon NEFZ 6,1-5,8 l/100 km, 139-132 g/km de CO2). Le super moteur essence est un autre point fort de la nouvelle Opel Insignia: le 2.0 Turbo affiche 191 kW/260 ch et génère un couple maximal de 400 Nm. Le moteur quatre cylindres de deux litres est proposé en combinaison avec la nouvelle boîte automatique à huit rapports, particulièrement douce, ainsi que la transmission intégrale sophistiquée unique dans le segment, avec Torque Vectoring. Dans ce système de transmission intégrale high-tech, deux embrayages sur l’essieu arrière remplacent le différentiel conventionnel et peuvent accélérer les roues individuellement en quelques secondes, selon la situation de conduite.

 

La gamme d’entraînements de l’Insignia Grand Sport est complétée par une boîte manuelle six vitesses, elle aussi nouvelle et particulièrement efficace, combinée aux populaires moteurs diesel 1,6 litre dans les deux plages de puissance 81 kW/110 ch et 100 kW/136 ch (consommation de diesel Grand Sport dans NEFZ mixte 4,3-4,0 l/100 km, 114-105 g/km de CO2). Également modernisé, le moteur diesel de deux litres de 125 kW/170 ch, est aussi proposé pour le Sports Tourer pour le lancement sur le marché (consommation de diesel Grand Sport dans le cycle NEFZ mixte 5,2 l/100 km, 136 g/km CO2; Sports Tourer dans le cycle NEFZ mixte 5,3 l/100 km, 139 g/km CO2). Pour la version break, d’autres motorisations diesel suivront également.

Abgerundet wird das Antriebsportfolio beim Insignia Grand Sport von einem ebenfalls neuen, besonders effizienten Sechsgang-Schaltgetriebe in Verbindung mit den populären 1,6-Liter-Dieselmotoren in den beiden Leistungsstufen 81 kW/110 PS und
100 kW/136 PS (Dieselverbrauch Grand Sport im NEFZ kombiniert 4,3 4,0 l/100 km,
114-105 g/km CO2). Darüber rangiert der ebenfalls weiterentwickelte Zweiliter-Diesel mit 125 kW/170 PS, der zum Marktstart auch für den Sports Tourer verfügbar ist (Dieselverbrauch Grand Sport im NEFZ kombiniert 5,2 l/100 km, 136 g/km CO2; Sports Tourer im NEFZ kombiniert 5,3 l/100 km, 139 g/km CO2). Für die Kombivariante werden ebenfalls weitere Dieselmotorisierungen folgen.