Un monde nouveau: l’intérieur visionnaire de l’Opel GT Concept

18 févr. 2016

  • Thèmes centraux: symbiose homme/machine et connectivité numérique
  • Pureté et sportivité: lignes sculpturales et détails sophistiqués
  • Pas de boutons: recours simplement au touchpad ou aux commandes vocales
  • Intelligence artificielle: le système HMI évolutif connaît les préférences du conducteur
Opel GT Concept

Voiture de rêve, elle fait grande impression tant par ses qualités extérieures qu’intérieures: l’Opel GT Concept montre à quoi peut ressembler une sportive destinée au plus grand nombre – aussi épurée que somptueuse. Le coupé sera présenté en première mondiale au prochain Salon de l’Automobile de Genève (du 3 au 13 mars). Les visiteurs seront tout d’abord frappés par sa beauté sculpturale. Ils penseront ensuite à faire quitter la ville à cet athlète pour l’emmener sur une petite route de montagne, afin de profiter de son dynamisme dans chaque épingle. Mais en dehors de cette carrosserie aux lignes élégantes, les designers Opel ont également créé un habitacle qui parvient à reprendre les codes convenus du coupé sportif, tout en les associant à des solutions futuristes gérant l’interface homme/machine (HMI). Dans le Concept GT, tout est fait pour le pur plaisir de la conduite. Les deux sièges sports enveloppent le corps des passagers comme un costume taillé sur mesure, le volant et les pédales peuvent se régler électriquement au millimètre près, la faible hauteur de la ceinture de caisse permet une position de bras décontractée à la portière, les couleurs et les formes créent une agréable sensation d’espace, et le ciel défile au travers du toit panoramique. L’homme et la machine ne font plus qu’un.

 

Toutefois, rien ne distrait le pilote et le passager avant de l’essentiel. L’intérieur est tout aussi épuré que l’extérieur. La planche de bord du Concept GT réalisée en aluminium brossé souligne la légèreté de la structure (le poids total reste inférieur à 1’000 kg) et semble flotter devant les occupants. Et pourtant, elle forme un élément de structure entre les étroits montants de pare-brise – dans ce cas, la structure devient sculpture. La philosophie de design Opel «rencontre de l’art et de la précision allemande» est déclinée de bout en bout à l’intérieur. Tout comme ont été soignés les détails: des afficheurs ronds sont incorporés dans les buses de sortie d’air latérales, et sont signés d’un emblème GT en aluminium poli. Ces écrans captent l’environnement du véhicule et remplacent les rétroviseurs latéraux. Les enrouleurs des ceintures de sécurité rouge vif sont également des œuvres d’art et reprennent le thème des pneus avant rouges. Les branches du volant rendent hommage à la légendaire Opel GT qui a marqué de son empreinte les années 1960 et 1970.

 

GT Concept, mon ami: il anticipe tous les souhaits du conducteur

Opel GT Concept

Inutile de chercher un bouton dans cet environnement. La sportive ne se commande qu’avec des commandes vocales et un pavé tactile central. Quand ils évoquent le concept de contrôle de la voiture, les ingénieurs parlent d’Interface Homme Machine (HMI). Le concept-car Opel s’accompagne d’une révolution. Dans le Concept GT, le système d’auto apprentissage attend de connaître le conducteur – ou la conductrice – pour s’adapter à ses besoins. La voiture s’adapte donc au conducteur et non l’inverse. Il en résulte un dialogue au cours duquel la voiture répond d’une voix charmante et peut par exemple choisir la musique adéquate, l’itinéraire approprié ou la bonne température ambiante en fonction de la situation. L’HMI de l’Opel se comporte comme un ami assis sur le siège passager – il sait s’il faut passer du hip-hop ou mettre la clim. Afin d’offrir toujours spontanément l’aide la plus appropriée, le logiciel apprend au fil des jours, des mois et des années en notant chaque demande, chaque impulsion au volant et toute action sur les paramètres personnalisables. Il s’agit d’une approche similaire à celle que l’on trouve dans l’auto-apprentissage des boîtes automatiques adaptatives. Elles s’adaptent au style de conduite de chacun, en procédant à des changements de rapports privilégiant le sport ou l’économie. L’HMI adaptative est une tendance générale: conduire une voiture comme on le voyait dans les films de science-fiction est en train de devenir peu à peu une réalité.

 

Les instruments reflètent également l’atmosphère de l’Opel GT Concept. Quand le conducteur a eu une journée stressante et qu’il veut naviguer dans les menus sans dire un mot, il n’a qu’à pointer le doigt sur le touchpad rond de la console centrale, et ainsi piloter facilement toutes les fonctions. Les deux instruments ronds d’inspiration classique sont en fait des surfaces de projection qui peuvent être rétroéclairées en différentes couleurs et afficher un certain nombre d’informations en trois dimensions – il s’agit d’une évolution du système vu dans l’Opel Monza Concept 2013. Le régime moteur et la vitesse sont toujours bien visibles sur la gauche alors que les informations affichées sur le compteur de droite peuvent être configurées individuellement.

Opel GT Concept

Si le Concept GT sert à un long voyage professionnel, en étant connecté en permanence au bureau ou avec un client, le compteur de droite facilite la navigation avec un graphique intuitif sans valeurs numériques; quand l’horaire compte, il affiche la consommation. Et si le conducteur oublie les contraintes du travail parce que la journée de travail est finie et qu’il a envie de se faire plaisir en enchaînant quelques virages, l’accélérateur, la boîte et la gestion moteur sont optimisés en conséquence et le compteur de droite affiche même les «G» de l’accélération longitudinale.

 

La voiture peut alors s’exprimer et émettre un avertissement comme: «Soyez prudent. N’oubliez pas qu’il y a une moto qui nous suit!» En toute circonstance, le Concept GT surveille d’un œil attentif l’environnement routier – il ne se contente pas de s’adapter aux goûts et aux humeurs du conducteur, il prend aussi en compte les conditions extérieures pour améliorer la sécurité. Délaissant les rétroviseurs latéraux, le Concept GT fait confiance à des caméras installées derrière les arches de roue avant pour montrer ce qui se passe derrière et sur les flancs de la voiture. Les images sont transmises aux écrans ronds à gauche et à droite du conducteur. En outre, le grand écran central affiche toutes les informations souhaitées. La gestion HMI adaptative Opel peut se montrer encore plus utile que l’ami assis sur le siège passager: elle devient un véritable ange gardien installé à bord.