L’Opel Ampera-e remporte le «Paul Pietsch Award» pour sa technologie novatrice

27 janv. 2017

  • Prix spécial Best Cars: la championne de l’autonomie recueille 41% des suffrages
  • Solennel: Karl-Thomas Neumann CEO d’Opel reçoit le trophée
Opel Ampera-e

La nouvelle Opel Ampera-e éclipse déjà ses concurrentes dans le domaine des récompenses. Le jury des prix Best Cars, composé des 27 Rédacteurs en Chef des magazines de 21 pays gravitant autour du magazine automobile allemand auto motor und sport, a décerné le Prix International Paul Pietsch 2017 à l’Opel électrique championne de l’autonomie pour sa technologie novatrice. La victoire est revenue à l’Opel Ampera-e en réunissant 41% des suffrages, avec une avance de dix points sur sa plus proche rivale.

Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel

Le prix spécial du jury mettant en valeur une innovation technologique remarquable existe de manière permanente depuis 1989. Il porte le nom de Paul Pietsch, ancien pilote de Formule 1 allemand, cofondateur du groupe éditorial Motor Presse Stuttgart auquel appartient auto motor und sport. Pour qu’une innovation puisse être nominée et recevoir le prix, il faut qu’elle en soit au stade de la diffusion en grande série et qu’elle apporte un progrès tangible pour les clients dans le domaine de l’environnement, du confort, de sécurité et de la consommation.


Les ingénieurs Opel ont justement tenu compte de toutes ces considérations lors de l’élaboration de l’Ampera-e. La voiture électrique de Rüsselsheim ouvre un nouveau chapitre de l’électromobilité grâce à son autonomie de plus de 500 kilomètres (mesurée selon le cycle d’essais NEDC en kilomètres: > 500, chiffre provisoire). Sur une seule charge, la star du dernier Mondial de Paris offre au moins 100 kilomètres d’autonomie de plus que ses concurrentes. Même selon le cycle WLTP (Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure), qui reflète une consommation beaucoup plus proche des conditions de conduite réelles, l’Ampera-e offre une autonomie de 380 kilomètres.


Et quand l’Opel Ampera-e doit enfin être rechargée, 30 minutes de branchement sur une borne publique équipée d’un chargeur rapide 50 kW courant continu suffisent pour que la batterie lithium-ion de dernière génération de l’Ampera-e récupère 150 kilomètres d’autonomie supplémentaire (valeur moyenne, mesurée sur la base des essais NEDC provisoires). Par ailleurs, la nouvelle venue fait véritablement parler la foudre sur le plan des performances grâce à un couple maximal de 360 Nm. Les performances de son moteur électrique équivalent à 150 kW / 204 ch. La compacte électrique franchit le 0 à 50 km/h en 3,2 secondes et les reprises de 80 à 120 km/h s’établissent à 4,5 secondes (chiffres provisoires). La vitesse de pointe est électroniquement limitée à 150 km/h, pour préserver l’autonomie totale.